Ancien olivier « les Trois Sœurs »

Dans la cour de la chapelle Saint Michael avec son toit en bois et sa peinture post-byzantine du début de XVIe siècle, le visiteur verra un groupe de trois anciens oliviers, aussi connus comme « les Trois Sœurs ».

En effet, les “Trois Sœurs” sont un olivier qui se compose d’un tronc, mais, en raison de ses creux, ils apparaissent comme oliviers l’un juste à côté de l’autre.

Selon certains habitants, cet olivier est également appelé « olivier apostolique ». Les oliviers apostoliques se distinguent par leurs fruits. Ils ont aussi une forme différente car ils sont oblongs, alors qu’ils ne sont ni sauvage ni domestique. Une autre caractéristique est qu’ils ont besoin de plus de temps pour se développer et donner des fruits.

L’existence d’oliviers sauvages précède la présence de l’homme sur l’île. À la fin du XVIIIe siècle, l’archevêque Kyprianos, dans son ouvrage « Histoire chronologique de Chypre », déclare: « Les oliviers produisent assez d’huile pour que, quand ils grandissent, l’île puisse être gouvernée pendant une période de trois ans et parfois donner au dehors de ses frontières ».

Lieu

Monuments naturels

Font Resize
image-footer