Églises dédiées à la Vierge Marie (Panagia)

La Vierge Marie est reconnue et honorée par l’ensemble du monde chrétien comme la Mère du Fils de Dieu. Chypre ne peut être une exception à cette règle, car son peuple honore la Vierge Marie.

La tradition dit qu’en allant au Mont Athos, la Vierge Marie est passée par Chypre pour rendre visite à Lazare, l’ami de son Fils, que Jésus avait ressuscité des morts et était alors le premier évêque de Kitiou.

Le peuple de Chypre a construit à son honneur et a dédié à son nom certaines des plus belles églises de Solea, tandis que des icônes, des fresques et des mosaïques ont été créés pour la glorifier. Son icône sacrée est conservée dans le célèbre monastère de Kykkos situé sur les montagnes de Troodos, qui est considérée comme l’une des trois icônes peintes par l’apôtre Luc lorsque la Vierge Marie vivait encore.

L’itinéraire est assez grand et a une longueur totale de 51 km, et en raison des virages dans la dernière partie de la route, le trajet dure une demi-heure sans les arrêts. L’itinéraire peut être démarré à partir du village de Nikitari et de l’église Panagia d’Assinou et complété à l’église Panagia Exartimenon (« des dépendants ») à Kannavia. Alternativement, après votre visite à Panagia de Podithou à Galata, vous pouvez vous diriger vers l’ouest et visiter l’église Panagia de Moutoullas. L’itinéraire proposé peut être fait en deux jours avec un arrêt aux villages de Galata ou de Kakopetria.

Font Resize
image-footer