Balcons traditionnels – Plates-formes

Galata est également connu comme « le village des balcons » en raison de nombreuses maisons avec des balcons. Tous sont des bâtiments des années 1900. Les balcons de Galata, surtout pendant les mois d’été, étaient le point de rencontre des familles. Là, ils jouissaient de la fraîcheur de la rivière adjacente et regardaient la circulation de la rue.

Presque toutes les maisons traditionnelles de Galata étaient à un étage. Le balcon était une plate-forme en bois en saillie sur la rue centrale, d’environ 1,5 mètres de large sur 2,5 ou 3 mètres de long, faisant partie de l’étage. Cette plateforme couverte reposait sur trois poutres extérieures, afin d’être solide, et était entourée, à un mètre de hauteur, par des châssis carrés ou rectangulaires en bois avec des cannelures diagonales fermement attachés l’un à côté de l’autre. Les balcons les plus anciens du village sont ceux en face de la chapelle Saint Georges et sont reliés jusqu’à l’« auberge du Charpentier ». En effet, “l’auberge du Charpentier” a été restaurée et le Musée d’art populaire de Galata est situé au rez-de-chaussée du bâtiment.

Lieu

Architecture

Font Resize
image-footer