Chapelle Saint Kyriakos

La chapelle Saint Kyriakos a été construite au XVIe siècle et est un exemple typique d’une catacombe médiévale.

Il s’agit d’une basilique avec un toit en bois et une saillie spéciale sur le mur nord, où la tombe du Saint se trouve. La tombe est située au milieu de la longueur du côté nord ; elle est accessible par la nef et est couverte d’un arc abaissé et d’une saillie du toit extérieur de la nef.

Le temple se compose du narthex, de la nef et du chœur. Sur le côté nord il y a une chapelle contenant la tombe du Saint. Les fresques du temple ont été faites après sa construction, mais elles ont ensuite été passées à la chaux. Aujourd’hui, il y a peu de fresques autour de l’arc qui relie l’église principale à la petite chapelle, où se trouve la tombe du saint.

L’iconostase, un ouvrage d’art exceptionnel, remonte au XVIe siècle, alors que l’icône du Christ date du XVIIe siècle. La célèbre, mais en mauvais était, icône de la Vierge Marie du XVIe siècle, représentant l’Annonciation, est conservée dans l’abside du temple. L’icône du Saint Dimitrios est conservée à gauche entre l’arc et l’entrée nord.

Le reliquaire du Saint Kyriakos se trouve dans l’église Sainte Marina à Evrychou. Saint Kyriakos est fêté le 24 mai. L’église est ouverte tous les jours.

Lieu

Temples

Font Resize
image-footer