Chapelle Saint Tychique

Parmi les Saints, qui ont travaillé dur pour établir le christianisme dans l’île, était aussi l’apôtre Tychique. L’apôtre Tychique était l’un des soixante-dix apôtres du Seigneur. Bien que son nom ait été étroitement associé à Chypre puisqu’il était le premier évêque de Neapolis – Limassol, il y a peu d’églises à son nom.

L’une d’entre eux est située dans la région d’Esso Galata, qui est couverte d’une végétation épaisse aux vestiges d’une ancienne chapelle et a été construite en 2002 après J.-C. Selon la tradition et les habitants les plus âgés de la région, la première communauté de Galata était située sur ce site avant son déménagement à son site actuel et là il y a les ruines de la chapelle. Les habitants de Galata sentaient le besoin de remercier les Saints pout tous les bienfaits et d’honorer Saint Tychique, et ils ont donc construit une église à la mémoire du Saint.

Il s’agit d’une église à nef unique avec trois ailes logées sous un toit à deux pans. L’église emprunte le style architectural de trois monuments importants : l’église Panagia Podithou, l’église Stavros d’Agiasmati et l’église Panagia d’Araka. Suivant la tradition locale, la fameuse roche volcanique de Troodos a été utilisée comme matériau unique pour la construction du temple.Après l’achèvement du temple, deux célébrations annuelles de Saint Tychique ont été établies : le 8 décembre qui est la mémoire de l’apôtre Tychique et le 30 juin où les septante apôtres sont fêtés.

Pour planifier une visite à l’église, veuillez contacter le père Kyriakos Charalampous au numéro (+357) 99-720918.

Lieu

Monastères – Chapelles

Font Resize
image-footer