Construction de repaires de l’EOKA

Limeria de l’EOKA (Organisation nationale des combattants chypriotes) est un système de quatre repaires comprenant le quartier général, l’entrepôt, une cuisine et un observatoire. Ils sont situés sur la chaîne de montagnes qui domine le village de Kourdali. Les repaires étaient le siège du chef de l’EOKA.

Le chef Georges Grivas Digenis a ordonné la construction de repaires dans la région, où les combattants pourraient à tout moment recourir quand leur présence dans les villages serait difficile. Après identification des montagnes de la région, la chaîne au-dessus de Kourdali a été choisie. La fontaine d’eau potable, située à 300 mètres sous le sommet de la chaîne, était également un facteur décisif dans la décision d’ériger les repaires dans la région.

Le site choisi pour la construction des repaires était idéal. L’ennemi ne pouvait pas y attaquer, car il n’y avait pas de route dans la région. Les partisans pourraient facilement se défendre, en particulier du côté du village de Spilia, mais aussi échapper, en cas d’attaque, en toute sécurité à Kakopetria ou Assinou. Les repaires ont été construits à l’été 1955 par les habitants de Spilia – Kourdali et de Kyperounda, sous la direction du chef de district, Renos Kyriakidis.

Le chef de l’EOKA, le général Georges Grivas Digenis, et 18 autres partisans ont été hébergés dans les repaires du 23/11/1955 au 11/12/1955.

Aujourd’hui, les repaires ont été restaurés par le Département des forêts, qui a créé un réseau de sentiers dans la région, avec des panneaux explicatifs, des panneaux de signalisation et des bancs publics, en facilitant la visite aux repaires. En outre, une route forestière mène à la chaîne de montagnes au-dessus du quartier général de Digenis. La visite à Limeria dure environ deux heures.

Lieu

Monuments

Font Resize
image-footer