Géoparc de Troodos

La chaîne de Troodos a été intégré au réseau des géoparcs de l’UNESCO en 2015, en raison de son patrimoine géologique unique, dérivé de la genèse et l’élévation particulières de la chaîne. Le Géoparc de Troodos est situé dans la partie centrale de Chypre et a une superficie d’environ 1147 km2.

La genèse de Chypre est directement liée à la genèse et l’élévation de la chaîne de Troodos, également connue comme le massif ophiolitique de Troodos. C’est le résultat d’une série de processus géologiques uniques et complexes qui a constitué l’île de Chypre comme un modèle géologique et l’un des complexes ophiolitiques les mieux développés au monde pour les géoscientifiques du monde entier. Ils ont également contribué à une meilleure compréhension de l’évolution de la planète et des océans. La chaîne a été formée à 8.000 mètres sous le niveau de la mer il y a 90 millions d’années, à la suite de la collision de la plaque eurasienne avec la plaque africaine. Ainsi, une montagne volcanique sous-marine a été créée, qui a progressivement émergé à la surface, sur une période de 50 millions d’années.

Tous les groupes de roches ophiolitiques se trouvent à Troodos. En commençant par les couches inférieures pour aboutir aux couches supérieures, ces roches sont les suivantes :

– Les roches du manteau ;
– Les roches plutoniques (des minéraux foncés, comme l’olivine et le pyroxène, jusqu’aux gabbros, dans lesquels les minéraux clairs et foncés sont dans des proportions à peu près équivalentes) ;
– Les roches filoniennes résultant de l’alimentation continue en magma dans l’espace vide créé ;
– Les roches volcaniques et surtout les coulées de lave en coussins (pillow lava), et
– Les précipités chimiques (ex. la terre d’ombre).

Lieu

Géologie

Font Resize
image-footer