Monument aux morts

Le Monument aux morts est situé au centre du village. Il a été sculpté par Andros Kazamias en hommage des héros de Chypre, comme un signe d’admiration, d’amour et de fierté pour eux, mais aussi comme un signe de mémoire éternelle et de paradigme pour les générations futures.

Il s’agit d’une colonne d’environ 5 mètres de haut, avec une pièce oblongue en laiton au sommet représentant la chemise de combat kaki déchirée du partisan qui est tombé au champ d’honneur au nom de la liberté de Chypre. À la base du monument, sur une plaque de granit, les noms des pions de Galata sont gravés comme suit:

CHRYSANTHOS MYLONAS: partisan de l’EOKA (Organisation nationale des combattants chypriotes), tout en étudiant à la cinquième classe de l’école de Solea.
EVAGORAS PAPACHRISTOFOROU 55-59: chef du groupe de partisans.
ANDREAS GEROUDIS 1964: Il a pris part à la bataille de Ktima, qui a eu lieu le 9 mars 1964 et est tombé au combat.
GEORGIOS ZACHARIA: Il s’est enrôlé dans la Garde nationale et il a fait son service pendant 13 mois. Il est mort en service.
IACOVOS GEROUDIS 1974: Il a été abattu par les Turcs qui avaient envahi l’île, alors qu’il conduisait la voiture de son commandant à Kyrenia.
PANAGIOTIS ATHANASIOU: Il a fait son service dans la Garde nationale comme artilleur dans les postes de garde de Saint Paυl près de la force grecque à Chypre (ELDYK).

Une messe commémorative nationale a eu lieu chaque année devant le monument suive du dépôt de couronnes.

Les frères Andreas et Iakovos Philippou ont pris en charge les dépenses de l’ensemble du projet.

Lieu

Monuments

Font Resize
image-footer