Caroubier

Le caroubier (Ceratonia siliqua) est répandu aux altitudes inférieures de la région de Troodos. Le caroubier est un arbre à feuillage persistant, dont la taille oscille entre 5 et 7 mètres de haut et dépasse exceptionnellement 10 mètres. Il a des branches latérales, une couronne sphérique et des tiges fortes avec une écorce rugueuse.

Ses feuilles sont composées, alternes et de 10 à 20 cm. Elles sont brunes et rougeâtres quand l’arbre est jeune et elles deviennent ensuite vertes foncé à maturité. Elles sont lisses et coriaces et sont recouvertes d’une épaisse cuticule cireuse qui prévient la perte excessive d’humidité dans les climats semi-arides. Ses fleurs sont petites (6-12 mm de long), nombreuses, regroupées en grappes cylindriques, qui poussent sur un bois âgé de 2 à 15 ans. Elles sont de couleur vert et rouge et ont une odeur désagréable (surtout les mâles). Ses fruits se composent d’un épicarpe (enveloppe dure et coriace) et d’un mésocarpe (pulpe sucrée et charnue), renfermant 10 à 16 graines dures, brillantes et de couleur brune. La caractéristique des graines est que toutes ont le même poids. On dit que l’utilisation du carat pour mesurer la pureté de l’or est d’origine du fruit du caroubier, c’est-à-dire la caroube.

À Chypre, le caroubier est cultivé depuis l’Antiquité et constitue l’une des principales sources de revenus des habitants car il est considéré comme l’un des produits d’exportation les plus importants qui, grâce à sa contribution à l’afflux des devises étrangères sur l’île, était appelé « l’or noir » de Chypre.

Lieu

Flore - Faune

Font Resize
image-footer